Management de Transition et Travail en Temps Partagé : frères de sang ?

Management de Transition et Travail en Temps Partagé : frères de sang ?

Management de transition, travail en temps partagé… nous entendons beaucoup parler de ces 2 modalités. Mais qu’en est-il vraiment ?

Qu’est-ce que le management de transition ?

Personnes exceptionnelles pour situations exceptionnelles.

Les managers de transition sont des cadres très expérimentés qui aident les entreprises à mener à bien des projets cruciaux et de plus en plus variés : une réorganisation de service telle que la mise en place de CSP, la mise en place d’un ERP ou un développement à l’international…

Cette activité est née, en France, au début des années 90 avec le développement des restructurations. Elle s’étend, désormais, à des missions réalisées dans des contextes de stabilité ou de croissance.

Le « pompier de service », dénommé ainsi autrefois, cède sa place au stratège, et le terme “management de transformation” serait aujourd’hui plus approprié. Outre la définition de nouvelles orientations stratégiques, le manager de transition peut intervenir pour sa mise en place.

 

Ce que le management de transition peut apporter 

Les missions ne sont plus seulement du retournement ou du redressement de PME.

Avec l’accélération des cycles économiques et l’arrivée du digital, les entreprises ont en effet besoin d’une intervention extérieure pour gagner en agilité.

On fait appel à ces « managers 2.0 », surdimensionnés, le plus souvent, pour effectuer un remplacement temporaire, pallier une absence de ressource en interne ou lancer un nouveau projet (développement de la performance, d’une activité nouvelle, transformation du fonctionnement opérationnel,…).

Leurs principales valeurs ajoutées sont l’expertise dans leur métier, leur regard extérieur et la passion qui les anime.

La diversité des missions est ce qui plaît dans ce métier.  Les professionnels experts ont ainsi une opportunité d’accéder à une diversité de domaines d’interventions leur offrant souvent une nouvelle étape de carrière. Généralement, spécialistes d’Hommes, d’organisations et de la méthodologie, ils savent s’adapter à l’entreprise tout en s’appuyant sur les équipes en place.

 

Pourquoi le Management de Transition est il une branche du Travail en Temps Partagé ?

On le constate, bien souvent, quand on parle d’un travail à mi-temps hebdomadaire en multi-employeurs, on pense au travail en temps partagé. Sur une autre échelle du temps, ne pourrait on pas dire que le travail effectué par un manager de transition durant 6 mois est une forme du temps de travail partagé ?

Sans oublier que la diversité des missions et des domaines d’interventions, qui sont les principales motivations du manager de transition, sont aussi les premières raisons affichées par les Cadres qui ont choisi de travailler en Temps Partagé.

Le travail à temps partagé est une forme d’emploi particulièrement adaptée au contexte des PME. Une manière souple de renforcer les équipes en recrutant, ou en externalisant parfois, certaines fonctions.

Ces entreprises y trouvent, en effet, un moyen d’accès à des compétences de professionnels expérimentés avec un rythme d’intervention proportionné à leur taille et à leurs besoins.

Principalement destiné, avant, aux PME, le travail en temps partagé s’ouvre également, de plus en plus, aux grosses organisations de groupe qui y voient un moyen de stimuler leurs collaborateurs et d’alléger accessoirement leurs coûts de structure.

Hier, les managers de transition intervenaient principalement dans les grands groupes. La révolution actuelle de l’organisation du travail permet une flexibilité accrue et de favoriser des missions de travail « sur-mesure » qui peuvent concerner aussi bien la PME que la Start-up.

 

Offrez un manager de transition à votre PME ou start-up !

Les entreprises ne s’entourent pas toujours des bons profils au bon moment. Et l’échec est souvent lié à un processus de recrutement dont les phases sont particulièrement longues.

Faire appel à une personne expérimentée pour une mission à durée limitée est une alternative beaucoup moins risquée. En effet, s’offrir les services d’un manager de transition dans une PME permet d’éviter à l’entreprise de recruter avant même d’avoir des résultats et donc de prendre des risques.

C’est, bien sûr, une erreur stratégique que de vouloir miser sur des personnes à long terme, alors que la situation de l’entreprise est changeante. Un manager de transition permet de placer une personne à l’aise, même dans une situation de chaos.

Travail en travail partagé, management de transition, ou autre modalité…chaque outil a ses spécificités.

Le management de transition est effectivement une déclinaison du travail à temps partagé. Le manager est un expert auquel on confie une mission opérationnelle et dans laquelle il agit très souvent à court terme et en situation d’urgence, alors que l’intervenant en temps partagé peut agir au-delà d’une transition, en accompagnant les dirigeants dans le temps.

 

 

Article rédigé par Michel PECHARD,
Manager de transition.

Leave a comment

top
Aller à la barre d’outils